Guide pour mieux investir en Bourse : les opérations sur titre


.


Nombreux sont ceux qui veulent investir en bourse. C’est un domaine sans pitié ou beaucoup ont perdu de l’argent et connu des grandes déceptions. Afin de vous aider à mieux comprendre les mécanismes de base de la bourse, voici un guide ne plusieurs parties que je mets à votre disposition. Aujourd’hui, pour gagner de l’argent en bourse, les opérations sur titre (OST)

Qu’est ce qu’une opération sur titre (OST) ?

Tout d’abord, on entend par OST toutes les opérations ayant une incidence sur le capital ou les fonds propres de l’entreprise. Cela peut être une émission de nouvelles actions, la fusion de deux sociétés ou l’absorption de l’une par l’autre, une émission obligataire…

Les différentes formes des opérations sur titre

Ces opérations peuvent prendre plusieurs formes, dont les plus connues sont :

– Les OPA : Offre Publique d’Achat.

La société A achète la société B en proposant un prix d’achat des actions B au public. Les actionnaires reçoivent donc du cash en échange de leur action. Ils les vendent à l’acquéreur qui propose un prix plus élevé que celui du marché afin de s’assurer un maximum d’actions.

– les OPE : Offre Publique d’Echange

A tente de récupérer les actions de B en proposant de les échanger contre ses propres actions. Par exemple, plutôt que d’acheter les actions B à 18 €, la société propose d’échanger 3 actions B contre 1 action A. Cet échange est aussi intéressant pour l’actionnaire B car l’échange offre une prime par rapport au prix du marché.

– Les Offres mixtes :

Elles cherchent à acquérir les actions B en proposant un échange contre les
actions A plus un solde en cash.

– Les OPR et RO : Offre Publique de Retrait et Retrait Obligatoire

Les sociétés n’obtiennent jamais 100% des actions sociétés cibles (actionnaires réticents à apporter leurs titres…). Elles proposent alors une OPR qui prend la forme d’une OPA (un prix d’achat est proposé, qui peut être plus avantageux que le prix proposé initialement). Après l’OPR, un RO est mis en place pour proposer une dernière porte de sortie aux actionnaires B et obtenir le reste des actions. Les titres non apportés sont alors perdus et ne valent plus rien.

Les participation aux augmentations de capital (i.e. souscriptions à l’émission de nouvelles actions), aux émissions d’obligations, d’océanes, d’actions à bon de souscription attaché (ABSA), les conversions et/ou remboursement d’obligations… prennent une forme qu’il faut maîtriser.

abc bourse operations sur titre

Le bon timing pour les opérations sur titre

Il existe un calendrier de l’opération, disponible dans la notice d’information Euronext obligatoirement publiée au moment de l’opération. Ce calendrier prévoit une période de souscription durant laquelle les actionnaires donnent leur instruction (je souhaite exercer mes droits de souscription, j’apporte mes titres à l’opération, je ne souhaite pas participer…). Passé la date de clôture de l’opération, ils n’auront plus la possibilité d’y participer. Pour rappel, cela n’a pas d’impact sur les titres déjà détenus. Une fois la période de souscription terminée, les intermédiaires financiers suivent l’opération jusqu’à la date de règlement/livraison, jour auquel les nouvelles actions apparaîtront sur les comptes.

Tout d’abord, ces opérations ne touchent pas les titres déjà en portefeuille. La participation à ces opérations se fait via le détachement d’un type particulier de valeurs mobilières, dont la durée de vie correspond à la période de souscription. Ce sont le plus souvent des Bons de souscription d’actions (BSA), des droits de souscription (DS), des droits optionnels (DO) exerçables pendant plusieurs années parfois (pour convertir une obligation en action par exemple dans le cas des obligations convertibles). Ces BS, DS… sont en fait une « monnaie d’échange » : ils vont être apportés à l’opération et vont permettre d’obtenir dans de nouveaux titres dans une certaine proportion. Les actionnaires obtiennent le plus souvent autant de BS, DS… que d’actions précédemment détenues.

Ces valeurs mobilières cotent sur le marché pendant toute la durée de souscription : l’achat et la vente de ces titres sont donc possibles, exactement comme pour une action. Il est possible d’acheter des Droits (…) supplémentaires, ou d’en revendre tout ou partie. Ils ont une valeur théorique avant l’ouverture du marché, et sont ensuite soumis à la loi de l’offre et de la demande. Les acheteurs SRD bénéficient de ces BS, DS, DO…alors que les vendeurs ont un délai pour les racheter sur le marché.

Le détachement de ces valeurs mobilières a une influence sur le cours, identique au détachement du dividende, pour les mêmes raisons.

operations sur titre en bourse

Le ré-investissement des dividendes en titres :

Certaines sociétés proposent à leurs actionnaires de toucher des titres à la place du dividende classique. Ils ont donc le choix entre toucher des espèces (dividende classique) ou acquérir d’autres titres, souvent à un prix préférentiel (le montant du dividende servira donc à acquérir ces tires). Pour ce faire, la société détache des Droits d’Attribution (DA) qui serviront à acquérir les nouveaux titres.

J’espère que ces notions vous seront utiles pour gagner de l’argent avec la bourse.

Laissez un commentaire pour dire ce que vous en pensez.

Le 26 juin | Categorie : Bourse. Et vous, qu'en pensez-vous ?
Laissez un commentaire ou ajoutez un lien vers cet article !


One Response to “Guide pour mieux investir en Bourse : les opérations sur titre”

  1. infemy-online User Comments:

    tres interessant, merci

Et vous, qu'en pensez-vous ?



Tags correspondants
abc de la bourse ·

Finance Actu

Assurance en ligne et credits moins cher, des conseils en finance pour tous !
your logo here