Articles de la catégorie : ‘Credit’

Le crédit au secours du pouvoir d’achat ?

mardi, décembre 3rd, 2013

En juillet dernier, le CSA a publié une enquête sur l’évolution du pouvoir d’achat des français. Les résultats ne sont pas surprenants : deux tiers pensent que leur pouvoir d’achat a diminué (+6 points par rapport à il y a un an) et presque autant pensent que cette baisse va s’accroître en 2014.

Les catégories les plus impactées commencent au début de l’échelle sociale par les ouvriers, suivis des employés à 36% et des retraités à 29%.

Les Français sont prêts à se serrer la ceinture pour affronter la crise. Si 64% déclarent puiser dans leurs ressources personnelles pour faire face à une dépense imprévue, 8% se disent prêts à faire un crédit.

Le rachat de crédit peut-il remédier à la baisse des revenus ? 

C’est une pratique de plus en plus répandue. Pour faire face à la crise actuelle, les ménages cherchent de nouvelles capacités de financement. Loyers, dépenses courantes et factures sont les premières causes de problèmes financiers. Avec une bonne organisation et un minimum de bon sens, le rachat de crédit peut aider à s’en sortir. Voici quelques conseils de base pour éviter le surendettement :

1) limiter le nombre de crédits en parallèle

2) prioriser le rachat de crédit pour des dépenses obligatoires

3) éviter de s’adresser à un organisme ayant mauvaise réputation : faites rapidement une recherche sur internet pour obtenir des retours d’expérience clients. Les produits des acteurs historiques, tel que le rachat de credit Cofidis ou d’une grande banque, ont tendance à rassurer les emprunteurs.

Bref, prenez votre temps pour étudier les diverses options qui s’offrent à vous et ne foncez pas tête baissée ! Les comparateurs de rachat de credit et autres simulateurs sont là pour vous aider. Le credit Cofidis ou avec un acteur en place depuis longtemps aura tendance à limiter le risque d’arnaque. Faites jouer la concurrence en votre faveur !

infographie rachat de credit Cofidis

 

Les taux de crédits immobiliers au plus bas

lundi, mai 6th, 2013

Nouveau record historique en ce qui concerne les taux d’intérêt des crédits immobilier. En passant sous la barre des 3%, le taux de crédit immobilier est à son plus bas. Comme l’explique cet article des Echos, cette baisse concerne autant les crédits pour le neuf que pour l’ancien.

Dans un communiqué officiel, l’Observatoire Crédit Logement/CSA précise effectivement que « jamais par le passé, les taux des crédits immobiliers n’étaient descendus aussi bas ».

Conséquence de ces baisses successives, le volume de crédits immobilier progresse de 9% sur les derniers mois, malgré une baisse annuelle générale de 11%.

LE marché de l’immobilier étant bien malade en ce moment, il sera intéressant d’observer si cette dynamique de taux est favorable à la reprise.

Etes-vous satisfait de votre taux d’intérêt ?

mercredi, avril 10th, 2013

Vous cherchez le meilleur taux mais ne savez pas comment choisir ou éviter de vous tromper ? Il existe de nombreuses ressources sur Internet pour se renseigner : un tableau comparatif sur les cartes et taux, les offres provenant directement des banques (ici la BNC mais ce pourrait être n’importe quelle autre), des comparateurs spécialisés ou encore des outils en ligne pour bien faire son choix.

Mieux comprendre le business des entreprises de carte de crédit.

Pour bien choisir, il est important de connaitre les coulisses, c’est à dire de se mettre à la place des entreprises qui vous font des offres. La base du business des entreprises de carte de crédit, c’est de gagner de l’argent sur les intérêts générés à partir de la somme que vous empruntez, y compris ce que vous devez déboursé sur vous êtes en retard dans votre remboursement de prêt. Le plus souvent, le paiement initial est bas, car ce n’est pas la source principale de revenu pour ces sociétés, mais un bon moyen pour attirer de nouveaux clients.

Les sociétés de crédit complètent le plus souvent leurs revenus avec les frais de transaction du côté des vendeurs (jusqu’à 5% de la valeur de l’achat).

C’est notamment pour cette raison que vous trouverez des offres promotionnelles en permanence et très alléchantes pour devenir un nouveau client d’une carte de crédit. Par exemple sur cette page, des sociétés de crédit accordent 5% sur l’ouverture d’un compte ou des remises directement en cash. L’acquisition de nouveaux clients est fondamentale pour ces entreprises, il faut donc bien étudier l’offre en question avant de se lancer dans un nouveau contrat !

De quel taux d’intérêt parle-ton ?

Lorsque vous contractez un taux, ne confondez pas les différentes sortes et assurez-vous de bien savoir de quoi vous parlez.

Comme l’explique le comparateur spécialiste Ratesupermarket (voir leur section de carte visa), il y a en général 3 types de taux :
1) Taux d’intérêt d’achat : c’est le taux annuel, celui qu’on appelle plus simplement « le taux »
2) Taux d’intérêt sur transferts de balance : c’est le taux perçu sur la dette transférée sur votre carte de crédit
3) Taux d’intérêt sur avance de fonds : c’est le taux perçu sur l’argent retiré de la carte

Comment payer moins d’intérêt ?

Bien sûr, le meilleur moyen de payer moins d’intérêts est de rembourser la dette pour en finir une bonne fois pour toutes.

Mais lorsque c’est impossible, voici deux trucs très simples pour payer moins cher le remboursement de votre taux:
– Mettez en place des paiements automatiques, cela vous encouragera à garder une épargne dédiée et continue pour vos remboursements
– Faites vos versement toujours quelques jours avant l’échéance pour éviter toute mauvaise surprise telle que jour férié ou oublis

Une nouvelle offre Visa de qualité chez TD

jeudi, mars 28th, 2013

La bonne affaire du moment se passe chez TD Canada Trust. La célèbre banque de Toronto met à disposition sa formule Visa émeraude pour ceux qui veulent vraiment économiser sur leurs frais de carte bancaire. Voici nos commentaires et analyses.

Un tarif adapté à toutes les catégories de clientèle

Cette carte visa est proposée à l’année pour 25 dollars ce qui devrait attirer le regard de la concurrence et dynamiser le marché. Bref, c’est tout bénéfice pour nous les consommateurs.

Un taux d’intérêt préférentiel

La carte émeraude offre un taux variable entre 1.75 – 9,75 % + le taux préférentiel TD, elle se destine donc à tous ceux intéressés par des petits prêts ponctuels. Pour valeur de référence, le taux préférentiel TD était de 3% en 2010. Ce pourcentage est indexé sur le taux TD, une bonne nouvelle compte tenu de la force de  ce réseau dont on connait la solidité des bases financières.

Le maitre mot : flexibilité

Pour rester dans l’esprit de la formule, les fonds restent disponibles en tout temps. Le taux variable est déterminé en fonction de son profil, pour s’adapter réellement à ses besoins.

Les différents profils possibles sont les suivants : taux préférentiel TD + 1,75 %, taux préférentiel TD + 3,75 %, taux préférentiel TD + 5,75 %, taux préférentiel TD + 6,75 %, taux préférentiel TD + 7,75 % ou taux préférentiel TD + 9,75 %.

En prime, et c’est un aspect non négligeable, les fonds restent accessibles dans le monde entier. Idéal pour les achats spéciaux pendant les vacances. La qualité du réseau TD vous assure la facilité de retrait à un guichet dans de nombreuses villes du monde et des assurances voyage. (reportez vous à leur section internationale pour les Etats-Unis)

Garanties de la carte

Comme d’habitude avec TD, on sent qu’on est entre de bonnes mains, la liste de garanties sur cette carte est très rassurante :

* Technologie de la carte à puce : sécurité et tranquillité d’esprit grâce à l’utilisation d’un numéro d’identification personnel (NIP)
* Technologie Visa payWave : un système de paiement sûr, simple, plus rapide et plus pratique que les paiements en argent
* Assistance en cas d’urgence du service à la clientèle des cartes de crédit
* Réservations d’hôtel garanties
* Services bancaires personnels
* Chèques Visa TD
* Virements de solde sans frais

Bref vous l’aurez compris, cette carte visa est intéressante lorsqu’on correspond au profil du client qui ne veut pas se ruiner avec les frais de sa carte de crédit, qui désire que le taux s’adapte à sa consommation et non le contraire, et qui met en priorité la flexibilité de son compte.

Elle sera particulièrement utile pour les expatriés vivant au Canada, auxquels on peut d’ailleurs rappeler quelques conseils de base pour mieux vivre leur finance à l’étranger :

* Conservez un compte dans votre pays d’origine
* Optez pour un compte qui permet les transferts de fonds internationaux par internet
* Utilisez les apps mobiles, indispensables pendant vos voyages
* Rassurez vos conseillers financiers, s’ils ne sont pas au courant de vos déménagements ils pourraient croire à une anomie sur votre compte lors de vos retraits ou paiements

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous si vous avez expérimenté cette carte.

Crédit immobilier: définition et exemples concrets

lundi, février 25th, 2013

Je reçois toujours dans mes emails beaucoup de demandes d’explications sur le crédit immobilier. Je vais tenter d’expliquer comment cela fonctionne simplement et en prenant appui sur des exemples concrets.

Le crédit immobilier est un emprunt qui aide à financer une partie ou la totalité d’un achat immobilier, d’une construction de bâtiment ou des travaux concernant un bâtiment déjà existant.

Le crédit immobilier prend en considération le logement, qui est utilisé comme résidence principale ou secondaire par le propriétaire ou que le logement soit loué par une personne tiers. Il peut, cependant, concerner un immobilier d’entreprise. Le crédit immobilier a différentes caractéristiques, il peut s’établir sous forme d’un prêt avec un montant précis. Il est accordé par une banque ou un organisme de crédit financier spécialisé. Il peut s’établir sur une longue période de plusieurs années ou décennies. Il est souvent à un taux fixe sur toute la durée du crédit immobilier mais peut être aussi à un taux variable.

Le crédit immobilier est lié à l’apport personnel du demandeur de crédit. Cela signifie ainsi que le montant du crédit dépend du montant que l’emprunteur peut apporter. Il peut s’agir de plans d’épargnes, de dons familiaux, prêts familiaux avec ou sans intérêts ou même d’argent disponible sur un compte courant. Il est néanmoins possible que le crédit immobilier soit financé dans toute sa totalité, incluant le cout d’acquisition du bien, les frais de notaire et même les couts de garanties. Ce financement est remboursable par mensualité constante. C’est pourquoi le crédit immobilier doit être accompagné d’une garantie de crédit mais aussi d’une assurance décès et d’invalidité sur l’emprunteur.

Les exemples sont nombreux. Il existe plusieurs types de crédit immobiliers, le crédit amortissable, le crédit progressif ou dégressif, entre autres. Il existe aussi des sociétés qui sont spécialisés dans le courtage immobilier. Le courtage immobilier offre ainsi un intermédiaire entre la société de crédit et le particulier ou professionnel demandant un emprunt. Ceci est appelé un courtage de prêt. Grâce à un courtier, le client peut avoir les meilleurs taux de banques concurrentes et celui-ci peut ainsi choisir une banque ou une société de crédit qui pourra convenir aux besoins personnels du client. Plusieurs nombre de crédits complémentaires peuvent être donnés suivant le profil du demandeur de crédit. Il peut s’agir du crédit à taux zéro, du crédit bonifié, entre autres.

J’espère que vous y verrez plus clair maintenant.

5 conseils simples avant de racheter un crédit

dimanche, octobre 21st, 2012

Si vous reflechissez au rachat de crédit, qu’il soit immobilier ou de consommation, cet article est là pour vous donner 5 conseils et vous aider à y voir plus clair. Le rachat de crédit ne doit pas être pris à la légère car il peut engendrer des coûts importants. ces conseils sont basiques mais le bon sens est le premier guide vers le retour à une situation plus clémente.

N’attendez pas qu’il soit trop tard

Si votre situation financière se dégrade, n’attendez pas. Il faut contacter au plus vite un spécialiste de la restructuration. Le plus souvent, attendre ne fera qu’empirer la situation

Vérifiez le sérieux de votre conseiller financier

Exigez notamment de voir sa carte de démarcheur financier professionnel, ainsi que les mandats des banques avec lesquelles il travaille.

Prenez votre temps pour décider

Ne signer aucun rachat de crédit sans avoir bien étudier la nouvelle solution que l’on vous propose.

Privilégiez le taux à la durée

N’allongez pas trop la durée de votre prêt. La différence doit se faire sur le taux du crédit

Ne payez pas de commissions de courtage

Votre intermédiaire doit être rémunéré par les banques et non par vous. Si l’on vous demande préalablement des frais de dossier, changez d’interlocuteur.

Simuler un crédit n’a jamais été aussi facile !

dimanche, février 6th, 2011

La révolution Internet apporte des commodités dont il serait fort dommage de se passer. Cette mine d’information vous permet de savoir plus vite et avec plus de transparence des informations auparavent bien gardées dans les banques. La comparaison et la simulation de crédit, en particulier, est aujourd’hui très pratique à faire sur internet

Avant de prendre un crédit et de se diriger vers un banquier, il est mieux de faire une évaluation des différentes possibilités d’emprunt grâce à une simulation de crédit que l’on peut trouver sur internet.

Pour mieux évaluer les différents taux lors d’un emprunt, des calculs s’imposent. C’est pour cette raison que plusieurs sites proposent des outils de simulations très faciles à utiliser. Ces outils permettent aux clients de faire autant de simulation qu’ils ont besoins. La majorité des sites banquiers, de sociétés de financement et même des sites d’agences immobilières offrent un minimum de quatre simulations de crédit, qu’ils jugent indispensables.

Comment utiliser un simulateur de crédit ?

La simulation de crédit permet aux futurs emprunteurs de savoir s’ils dépasseront les 40% au niveau de leurs taux de surendettement lors d’une demande de crédit de consommation ou de crédit immobilier. Une simulation de crédit permet aux clients de savoir en avance le montant de leur mensualité.  Il est même possible sur certains outils de simulation de crédit de calculer le crédit d’impôt qui sera lié aux intérêts d’emprunt de la résidence principale du client.

La simulation de crédit permet aux futurs emprunteurs de calculer le taux de crédit en se basant sur une mensualité et sur la période de remboursement. Il est très important de connaitre sa capacité d’endettement. Cela indique au client sa capacité de rembourser sans passer un surendettement ou en mal endettement.

Simulation personnelle de crédit sur mesure

Il y a deux types de simulation de crédit peu importe le type de prêt. Le premier type de simulation est une simulation rapide. Elle est en fait un résumé du crédit souhaité ou proposé. Le deuxième type de simulation est une simulation personnalisée. Elle offre des informations détaillées sur le crédit. C’est une simulation qui demande des informations personnelles afin de pouvoir donner des informations telles un banquier. Les informations données sont confidentielles et ne sont pas divulguées. La précision des informations fournies aideront à donner un dossier plus adapté au profil du client.

La simulation de crédit offre beaucoup d’avantage. Le principal est cependant le gain de temps. La simulation de crédit offre aux potentiels emprunteurs directement en ligne sans avoir à se rendre dans les différentes institutions de crédit. Avec Internet aujourd’hui, il n’a jamais été aussi facile de comparer en ligne ses crédits !

Arnaque au crédit relais ?

dimanche, janvier 23rd, 2011

Beaucoup d’investisseurs veulent utiliser le crédit relais pour leurs opérations. Attention, ce type de crédit demande une connaissance parfaite de son fonctionnement. La synchronisation des étapes d’achat et vente doit être bien planifiée à l’avance pour bénéficier au mieux du crédit relais.

Le crédit relais est un moyen de financement à court terme. Il permet de faire la jointure lors d’une opération d’achat et de revente. Le montant du crédit relais est déterminé en fonction de la valeur du bien immobilier en vente. Il n’est pas facile de faire la vente de son bien immobilier en même temps que de faire l’achat d’un nouveau bien, c’est pour cela que la souscription d’un crédit relais permet de faire l’achat d’un nouveau logement sans avoir à vendre d’abord le premier bien.

On peut dénombrer deux types de crédit relais. Le premier type est celui ou on achète un bien plus cher car celui-ci est plus grand ou autre, il est ainsi conseillé de souscrire à un crédit relais qui sera jumelé à un crédit à long terme. Si par contre, on achète un bien qui est moins cher que le logement que l’on vend, il est possible de souscrire à un crédit relais sec. Il n’est pas suivi d’un crédit long terme et souvent n’intéresse pas les banques. Afin d’obtenir un crédit relais sec, il est conseillé de se rapprocher d’une banque où on est déjà client. En savoir plus

Malgré les deux types de cas, le crédit relais est un crédit d’un an qui est renouvelable une fois. La valeur du bien en vente détermine le montant qui est représenté entre 60% et 80%. La banque demande à un établissement, dans ces cas, de faire une évaluation de la qualité et de la valeur du bien. Elle peut même dans certaine situation demandée une expertise.

Lors de la durée du crédit relais, l’emprunteur a deux solutions, il peut rembourser son crédit à court terme en payant des échéances à son banquier qui couvre l’amortissement du capital, des intérêts et de l’assurance. La deuxième option est que l’emprunteur rembourse les intérêts et le capital uniquement lors de la revente du premier bien. Ce remboursement différé coute cependant plus cher qu’un remboursement en mensualité. Soyez sûr de vendre rapidement !

0

Grâce au crédit relais, l’emprunteur a la possibilité de vendre son premier bien dans une durée de douze à vingt-quatre mois. Lors de la vente, il pourra utiliser le montant obtenu par celle-ci afin de régulariser son crédit relais et pourra aussi anticiper les frais de remboursement anticipé partiel de son crédit. Ceci est un type de crédit « deux en un » qui est le plus souvent proposé par la banque si le client vend son premier logement afin d’acheter un logement plus grand ou plus cher.

Crédits à la consommation : évitez les pièges !

mardi, décembre 28th, 2010

C’est maintenant l’époque pour les bonnes résolutions, et parmi celles-ci, les finances !

Tous ces crédit à la consommation effectués en 2010, étaient-ils tous indispensables ? Un crédit pour ce voyage était-il judicieux ? Ce crédit pour téléviseur écran plat était-il vital ? Il est temps de faire le point et de planifier un peu la prochaine année. Les crédits 2011 seront raisonnables ou ne seront pas !

Pourquoi faire un crédit à la consommation ?

Remboursez les dettes qui ont financé des biens qui ne rapportent rien ! Cela concerne les crédits à la consommation qui ont servi à acheter des produits qui se déprécient dans le temps et qui perdent de la valeur. Lorsque vous faites un crédit vous payez des intérêts à la banque. Au final le produit vous coûte plus cher. Les crédits pour la résidence principale sont également concernés.

Crédit à taux 0 : les économies

Ne faites jamais de crédits à la consommation. Les dettes sont plus faciles à contracter qu’à rembourser. Je sais que cela peut paraître frustrant (surtout pour des achats impulsifs) mais c’est le meilleur service que vous puissiez vous rendre. Exemple : si vous faites un crédit pour vous payer un voyage dans tous les cas vous devrez payer. Après, avec des intérêts pour la banque. Avant, en capitalisant et en épargnant chaque mois. Et s’il a plu pendant 15 jours, croyez moi, vous allez vous en rappeler à chaque fois que vous payerez la mensualité de votre crédit.

Le meilleur crédit est aussi celui qu’on ne paye pas

Payez au comptant ! Prenez cette habitude et faites des efforts pour épargner avant au lieu de payer des intérêts à la banque. Je sais que pour certains produits comme les véhicules cela peut sembler difficile, mais n’oubliez pas que dans tous les cas vous devrez payer à un moment ou un autre. Sachez faire la différence entre la réelle utilité (regardez le nombre de personnes seules dans leur voiture) et l’envie de paraître aux yeux des autres. 65% des véhicules vendus, sont de seconde main. Donc pourquoi pas vous. Un conseil pour vous enrichir : achetez un véhicule utilitaire pour la vie de tous les jours. Vous payerez moins d’assurance, et avec la somme économisée vous pourrez acheter un parking que vous louerez à quelqu’un d’autre. Avec les sommes encaissées vous pourrez louer une plus grande voiture pour partir en vacances tout en vous enrichissant.

La centrale des particuliers a la côte !

samedi, décembre 4th, 2010

La centrale des particuliers est tout simplement la meilleure solution actuellement pour estimer la côte d’un véhicule. Vous souhaitez changer de voiture ? Acheter une auto d’occasion ? La centrale des marchés est faite pour vous !

L’argus gratuit de la centrale des particuliers permet gratuitement et rapidement de connaitre la côte de sa voiture en quelques clics.

La côte de l’occasion en temps réel est la grande force de la centrale. Il suffit de renseigner la marque, le modèle et le millésime de sa voiture pour obtenir une estimation gratuitement.

La mise à jour est effectuée en temps réel par des experts du marché de l’auto d’occasion, ce qui fait le succès de la centrale des particuliers.

Pour estimer le prix d’occasion de votre auto, rendez-vous sur la centrale des particuliers à cette adresse

Finance Actu

Assurance en ligne et credits moins cher, des conseils en finance pour tous !
your logo here