Articles de la catégorie : ‘Finance’

La solidité financière de la France encore en doute

vendredi, janvier 24th, 2014

C’est avec fébrilité que nous attendons en ce vendredi la notation de l’agence Moody’s quant à notre hexagone. Déjà amoindrie le 21 décembre dernier lorsque la célèbre agence avait prévenu que leur note dépendrai « des efforts actuels du gouvernement pour réduire les problèmes structurels de l’économie », personne ne se fait d’illusion de retrouver de sitôt le tant convoité AAA.

Rappelons que cette note est intimement liée à la capacité de la France à rembourser sa dette, dont le taux à 10 ans tourne désormais autour de 2.4%

Bien qu’une nouvelle dégradation « semble exclue » selon les experts du Crédit Mutuel – CIC, on s’attend au pire à la prochaine notation le 25 mai prochain où, sauf redressement spectaculaire, la France pourrait descendre dans les scores.

Cela dépendra notamment si Moody’s jugera convaincantes les dernières déclarations de notre président dont la décharge des entreprises de 30 milliards d’euros d’ici 2017.

notation par moody's

Vendredi dernier, l’Allemagne conservait son AAA grâce à de perspectives économiques solides et sur le long terme, ce qui manque gravement à la France en l’état actuel des choses.

 

Quel niveau de trading pour jouer aux options binaires ?

mardi, novembre 12th, 2013

Les options binaires font de plus en plus parler d’elles. Il suffit de faire une recherche rapide pour se rendre compte des débats et discussions qu’elles génèrent. Nous sommes nombreux à se poser la question : devrais-je jouer aux options binaires ? Et quel doit être mon niveau de trading pour pouvoir gagner de l’argent ? Cet article devrait vous aider à y voir plus clair.

Pour rappel, une option binaire (parfois appellée option « tout ou rien ») est un type d’option dont le nom évoque deux possibilités de paiement : soit le détenteur reçoit un paiement prévu à l’avance, soit il perd sa mise. Il existe plusieurs modes : l’option binaire « cash or nothing » (cash ou rien) paie un montant fixe d’argent si l’option expire dans la monnaie. L’option « asset or nothing » (actif ou rien) paie la valeur du titre sous-jacent. On parle aussi d’options numériques dans le domaine du FOREX.

option-binaire

Comment savoir si je peux jouer aux options binaires ?

On peut dissocier deux principaux champs de compétence nécessaires pour optimiser ses chances de gagner aux options binaires :

Les règles de base

Maitrisez-vous le fonctionnement précis de tous les types d’option binaire ? Par exemple, il existe des nuances importantes entre le asset or nothing ou le cash or nothing.

Contrôlez-vous les ordres Call, Put et les moment opportuns pour les déclencher ?

Connaissez-vous les stratégies de base pour réussir dans les options binaires ? Interprétation des prix, volatilités statistiques, High/Low et One Touch ?

La connaissance du marché

Avez-vous déjà investis sur le marché ciblé ? Par exemple, ne vous improvisez pas expert en FOREX si vous vous y intéressez pour la première fois.

Avez-vous une bonne connaissance des outils d’arbitrage mis à disposition par la plateforme que vous utilisez ? Etes-vous familié avec les outils statistiques et de suivi des cours ? Ne changez pas de courtier en commençant les options binaires, et conservez votre partenaire, par exemple tradingsat.

Comment allez-vous utiliser vos réseaux pour être performant ? Il est primordial d’utiliser votre entourage pour avoir une meilleur vision du marché et surtout déceler les bonnes opportunités. Par exemple, voici un bon forum.

Si vous estimez avoir le niveau requis en trading, lancez-vous ! Il existe de nombreuses plateformes pour vous mettre le pied à l’étrier. Testez en quelques unes et investissez progressivement. Si vous voulez suivre notre recommendation, commencer sur OneTwoTrade est un bon choix pour les débutants.

J’espère que cet article vous aidera à évaluer votre aptitude à vous lancer dans les options binaires. N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Quel avenir pour la monnaie BitCoin ?

dimanche, juin 2nd, 2013

Si les révolutions engendrées par Internet dans l’esprit du grand public reviennent souvent aux domaines de la communication et des nouvelles technologies, il en est un dont on parle beaucoup moins et qui pourtant pourrait avoir des répercussions colossales dans l’économie mondiale, la monnaie. Plus précisément BitCoin, inventée par M. Sakamoto en 2009, monnaie virtuelle intimement liée au protocole de partage d’information BitTorrent (principalement utilisé pour le piratage de fichiers informatiques).

Que cette monnaie existe toujours dans 10 ans ou non, sa raison d’être découle d’une idée fédératrice et simple : réduire, voire supprimer l’importance des intermédiaires (en particulier des banques) dans les transactions financières. De quoi se mettre à dos tous les lobbys bancaires directement !

Le succès de la monnaie virtuelle

Sur son postulat de base, Bitcoin propose l’utilisation d’une monnaie virtuelle, un concept qui a déjà fait ses preuves que ce soit dans l’économie réelle ou l’économie de mondes virtuels. L’immense succès des jeux video sur smartphone, par exemple, est intimement lié au succès de la monnaie virtuelle utilisée dans la majorité des produits : le joueur gagne des unités de valeur (le plus souvent des coins, mais aussi des jetons, des gèmes etc) et peut les utiliser pour acheter des articles de son choix dans le jeu. En dehors du jeu, cette monnaie n’a aucune valeur, et les responsables de ces produits s’arrangent bien souvent pour que les besoins soient supérieurs aux capitaux du joueur qui doit alors passer par sa monnaie réelle pour acquérir de la monnaie virtuelle.

La technique est alors encore plus déstabilisante lorsqu’il s’agit de jeux qui copient le réel (jeux de poker par exemple) où un joueur dépense son argent réel pour obtenir de l’argent virtuel qui mime l’argent réel dans un contexte réaliste ! Bref, l’intérêt envers le grand public et surtout le succès de la monnaie virtuelle ne sont plus à prouver.

Gagner des bitcoins, concrètement

Il n’est pas difficile d’obtenir des bitcoins sur le net. Dans plusieurs services très concrets, les transactions s’effectuent déjà en bictoins qui rémunèrent un service. C’est le cas de la plateforme WordPress, par exemple, qui accepte cette monnaie pour des services premiums.

Il existe déjà des sites comme celui-ci qui analysent le cours des bitcoins. Un élément de plus en faveur de la considération et de la place prise par cette monnaie dans le société.

Mais le succès des bictoins pourrait également être son plus grand risque : Internet étant cette grande zone de non droit que l’on connait, les vendeurs de produits illicites (armes, médicaments…) ont beaucoup à gagner avec les bictoins… Un argument en faveur des banques qui feront tout pour éviter le succès de cette monnaie virtuelle.

 

Evasion fiscale ou optimisation fiscale ?

lundi, avril 8th, 2013

Depuis quelques années, le contexte économique européen donne des suées froides à tous les détenteurs de gros capitaux. Politique de rigueur, contributions et charges en forte hausse, nombreux sont ceux qui pensent à rendre leurs immobilisations plus… mobiles.

Si vous considérez la possibilité de créer une société offshore pour payer moins d’impôts, il est important de se doculenter pour bien maitriser son sujet.

Société fiduciaire et évasion fiscale.

Beaucoup de sociétés proposent leurs services pour prendre en charge votre optimisation ou démobilisation fiscale. Longtemps le royaume de la Suisse, ces sociétés sont désormais mieux réparties dans tous les pays et il est devenu beaucoup plus facile de recruter un prestataire sûr et discret. Malheureusement, il existe toujours des individus mal intentionnés et dans ce domaine, les arnaques sont nombreuses. Je vous encourage donc fortement à vous renseigner sur la société en amont de toute signature : exigez qu’elle vous fournisse un échantillon de son portefeuille, ses prestataires principaux, et étudiez sa réputation. Cela vous évitera de bien mauvaises surprises sur le long terme.

Les paradis fiscaux sont-ils si paradisiaques ?

Tout le monde a entendu parler des Bahamas et des Seychelles. Mais au delà du soleil et des coraux, quel est réellement le cadre légal dans lequel vous souhaitez créer votre structure ? Moins médiatique mais tout autant prometteur, l’Etat du Delaware (petit état proche de New York)n le Belize ou encore Panama. Les arguments en faveurs de ces paradis fiscaux concernent avant tout l’exonération des impôts sur les bénéfices. Quand on paye jusqu’à plus de 50% d’impôt sur les bénéfices et seulement un taux forfaitaire de quelques centaines de dollars par an dans ces états, il y a de quoi réfléchir. Également mis en avant : la non obligation de tenir sa comptabilité à jour.

Comptabilité : évitez l’erreur classique

Ce que le public ignore, c’est que l’absence de comptabilité semble être un grand luxe au premier abord, mais peut se révéler très dommageable sur le long terme. Une société, offshore ou pas, génère des flux et de l’activité bancaire. Imaginons que vous menez votre activité domicilié en Europe et que vous facturez via un paradis fiscal. Vous avez fait appel à une société fiduciaire pour créer le dispositif, donc légalement, votre structure tient la route. Vous générez du bénéfice que vous devez transiter sur votre compte bancaire. La loi du pays où vous résidez, à la différence des ces paradis fiscaux, exige de votre banquier qu’il détermine l’origine des flux. Aucun problème, c’est votre société, vous pouvez donc tout justifier… à condition de tenir à jour votre comptabilité depuis le début de votre activité.

Evasion fiscale en restant en Europe ?

Il est possible de profiter des avantages fiscaux sans devoir créer sa structure à l’autre boût du monde. A Chypre par exemple, très en vogue à l’heure actuelle. La raison tient en 1 chiffre : 10% C’est le taux d’imposition sur les bénéfices qui laisse rêveur… Comptez minimum 6000 Euros pour la création de l’entité et encore une fois assurez-vous de faire affaire avec une société fiduciaire fiable et sans aucun passé houleux.

 

 

 

 

Placement rentable le livret A ?

samedi, octobre 20th, 2012

Constat édifiant sur le livret A et ce qu’il rapporte. Même si ça n’étonnera personne, il est bon de mettre des chiffres sur la rentabilité décroissante du livret A face à d’autres types de placements.

Une courte étude réalisée par Le Monde permet de mettre en relation la rentabilité du Livret A face à l’inflation galopante.

placement livret a acheter ou vendre de l'or

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien sûr, rien à voir avec la dynamique de rentabilité de l’or, acheter ou vendre de l’or est aux antipodes en terme de rentabilité.

Source : Le Monde

 

 

Bien choisir son cabinet d’expert comptable

samedi, octobre 13th, 2012

Vous avez besoin des services d’un expert comptable mais ne savez pas sur quels critères vous baser ? Vous voulez changer de cabinet d’expert comptable ? Comment payer un comptable moins cher ? Déléguer votre comptabilité, vous aider à la création de votre entreprise ou votre plan comptable, assurer une expertise financière ou régler un cas du droit du travail, le choix d’un expert comptable est très important de par la nature de la prestation exercée et la sensibilité des informations en jeu.

Les experts comptables à distance

Depuis quelques années grâce à la démocratisation d’Internet, les cabinets d’expert comptable en ligne ont de plus en plus de succès. La principe est simple, vous ne traitez plus avec une personne physique mais à distance via votre ordinateur. Lorsqu’elle s’effectue en ligne, la prestation d’expertise comptable est souvent moins chère, puisqu’elle est dématérialisée.

Un expert comptable moins cher en low cost

Les cabinet de comptable low cost a distance peuvent permettre de réaliser 30% d’économie par rapport à un expert comptable classique. Ils réduisent en effet leurs coûts sur les deplacements ou la location de bureaux. Ils sont particulèrement adaptées aux PME du secteur tertiaire ayant un nombre d’employés réduits et une trésorerie modeste.

En revanche, assurez-vous de bien choisir votre cabinet d’expert comptable, car en cas de litige ils vous sera plus difficile de régler un problème. La meilleure méthode est d’essayer de glaner des informations sur internet à propos du cabinet comptable qui vous intéresse. De plus en plus, les clients postent leurs expériences passées sur des forums ou d’autres réseaux sociaux.

Petit livret A deviendra grand

lundi, juin 25th, 2012

Bonne nouvelle pour tous les épargnans, le gouvernement tient bon et confirme la hausse du plafond du livret A.

Jusqu’à présent plafonné à 16000 Euros, le livret A plafonnera vers les 32000 Euros, soit le double.

Reste pour l’instant une inconnue c’est à dire la date du changement de plafond du livret A. Très probablement après les priorités budgétaires du gouvernement et sa politique d’austérité.

Pour rappel, le livret A reste le placement préféré des citoyens français avec un chiffre record de plus de 60 millions

La zone Euro n’a jamais été aussi mal en point…

dimanche, octobre 16th, 2011

La zone Euro est gravement remise en question en cet automne 2011, alors que crises financières et incapacités des etats a redresser la barre enfoncent le clou.

En France, on essaye de sauver le bébé et l’eau du bain. LE ministre des finances François Baroin a pour ambition d’apporter une solution décisive. Aussi décisive lors du premier sauvetage de la Grèce ? On est en droit de mettre en doute une telle ambition, car la situation économique européenne est au plus mal. Depuis sa création, la zone Euro ne cesse de décourager ses plus fervents défenseurs.

Dans son article, l’Express insiste bien sur la nécessité d’une décote de la dette grecque. Une mesure indispensable pour les gouvernements, mais extrèmement mal venues pour les contribuables qui ne comprennent pas pourquoi ils devraient mettre la main à la poche pour sauver ce voisin si lointain.

L’Allemagne et la France continuent de donner l’impulsion et de régénérer l’enthousiasme Européen. Si ne serait-ce qu’un seul de ces deux états flaichissaient, l’Europe telle qu’elle est aujourd’hui connaitraient probablement son plus grand chamboulement. Pour le meilleur ou pour le pire ?

Racheter un REER

samedi, août 6th, 2011

Racheter un REER (Régime Enregistré d’Epargne Retraite), c’est désormais possible !

Il y a quelques conditions à satisfaire pour racheter un REER :

– Vous devez être agé de 50 ans ou plus
– Vous êtes employé en tant que salarié
– Votre employeur et vous-même avez conclus une réduction du temps de travail de 20% au minimum
– Vous devez avoir cotisé au régime des rentes pendant 365 jours minimum

Le rachat de REER, c’est facile ! Des banques vous aideront pour votre projet, Desjardins ou la caisse des dépôts par exemple.

Bien calculer les droits de succesion pour 2011

mardi, avril 26th, 2011

Les droits de succession interviennent à un moment de la vie délicat, où les circonstances peuvent aténuer sa vigilance. Pourtant, comme pour tout calcul financier, le calcul des droits de succession doit être étudié avec soin pour éviter toute arnaque.

Pour le calcul des droits de succession 2011, il faut utiliser le référentiel suivant :

Toujours garder en mémoire que les droits de succession sont indexés sur la valeur de l’actif net, au delà de l’imputation des dettes qui sont déductibles. La méthodologie à appliquer pour le calcul des dreoits de succession est la suivante :

1 – Le patrimoine doit être réparti selon le réglement du Code Civil ou le testament du défunt
2 – Chaque part peut avoir des abattements, selon leur degré de parenté avec la défunt
3 – On doit utiliser le barème selon son lien de parenté avec le défunt
4 – Ne surtout pas oublier à cette étape d’appliquer les réductions éventuelles de droits ! Beaucoup de foyers oublient ces réductions qui peuvent impacter lourdement le calcul des droits de succession

J’espère que ce mini guide vous sera utile. En cas d’incertitudes, n’hésitez pas à consulter un spécialiste en gestion de patrimoine. Le calcul des droits de succession ne doit pas être pris à la légère, chaque année, on dénombre plus de 5000 cas en France d’arnaque aux droits de succession.

Finance Actu

Assurance en ligne et credits moins cher, des conseils en finance pour tous !
your logo here