Arnaque au crédit relais ?


.


Beaucoup d’investisseurs veulent utiliser le crédit relais pour leurs opérations. Attention, ce type de crédit demande une connaissance parfaite de son fonctionnement. La synchronisation des étapes d’achat et vente doit être bien planifiée à l’avance pour bénéficier au mieux du crédit relais.

Le crédit relais est un moyen de financement à court terme. Il permet de faire la jointure lors d’une opération d’achat et de revente. Le montant du crédit relais est déterminé en fonction de la valeur du bien immobilier en vente. Il n’est pas facile de faire la vente de son bien immobilier en même temps que de faire l’achat d’un nouveau bien, c’est pour cela que la souscription d’un crédit relais permet de faire l’achat d’un nouveau logement sans avoir à vendre d’abord le premier bien.

On peut dénombrer deux types de crédit relais. Le premier type est celui ou on achète un bien plus cher car celui-ci est plus grand ou autre, il est ainsi conseillé de souscrire à un crédit relais qui sera jumelé à un crédit à long terme. Si par contre, on achète un bien qui est moins cher que le logement que l’on vend, il est possible de souscrire à un crédit relais sec. Il n’est pas suivi d’un crédit long terme et souvent n’intéresse pas les banques. Afin d’obtenir un crédit relais sec, il est conseillé de se rapprocher d’une banque où on est déjà client. En savoir plus

Malgré les deux types de cas, le crédit relais est un crédit d’un an qui est renouvelable une fois. La valeur du bien en vente détermine le montant qui est représenté entre 60% et 80%. La banque demande à un établissement, dans ces cas, de faire une évaluation de la qualité et de la valeur du bien. Elle peut même dans certaine situation demandée une expertise.

Lors de la durée du crédit relais, l’emprunteur a deux solutions, il peut rembourser son crédit à court terme en payant des échéances à son banquier qui couvre l’amortissement du capital, des intérêts et de l’assurance. La deuxième option est que l’emprunteur rembourse les intérêts et le capital uniquement lors de la revente du premier bien. Ce remboursement différé coute cependant plus cher qu’un remboursement en mensualité. Soyez sûr de vendre rapidement !

0

Grâce au crédit relais, l’emprunteur a la possibilité de vendre son premier bien dans une durée de douze à vingt-quatre mois. Lors de la vente, il pourra utiliser le montant obtenu par celle-ci afin de régulariser son crédit relais et pourra aussi anticiper les frais de remboursement anticipé partiel de son crédit. Ceci est un type de crédit « deux en un » qui est le plus souvent proposé par la banque si le client vend son premier logement afin d’acheter un logement plus grand ou plus cher.

Le 23 janvier | Categorie : Credit. Et vous, qu'en pensez-vous ?
Laissez un commentaire ou ajoutez un lien vers cet article !


3 Responses to “Arnaque au crédit relais ?”

  1. vincent User Comments:

    Bonjour

    Dans le cadre d’un crédit relais (franchise partielle) jumelé avec un crédit classique long terme (chez LCL par exemple).
    que rembourse t-on exactement pendant les 12 ou 24 mois correspondant à la durée du pret relais ?

    J’avais compris que durant cette période on rembourse par mois :
    les interets du pret relais + l’armortissement de son crédit classique.

    Mais je n’en suis pas sur car j’ai trouvé une autre interpretation du pret relai en franchise partielle qui explique que durant la période du pret relai, on ne rembourserait
    que les interets du pret relai et rien sur le pret classique.

    Je suis un peu perdu. Si quelqu’un peut m’éclairer.
    MERCI

  2. TOUR MELUSINE User Comments:

    Malgré les accords gouvernementaux avec le réseau bancaire et notamment le crédit foncier (crédit agricole) en Mars 2009, les banquiers ont fait la sourde oreille alors qu’ils avaient bénéficié d’un moratoire. Poursuivant en justice les honnêtes gens ayant souscrit un crédit relais en 2008 alors qu’à partir de juin 2008 ils auraient dû suspendre les prêts voir refusé et nous n’aurions pas vu les victimes en 2009. Ils n’ont même pas hésité à solliciter l’inscription d’hypothèque judiciaire pour s’assurer que le bien (immobilier) n’ allait pas disparaître. Bien sur la victime paye les frais d’avocat 1500€ et les frais de huissier……..pour ruiner un peu plus le pauvre qui ne voulait que ; soit se rapprocher de sa famille ,soit acheter un logement plus grand pour sa famille. Heureusement j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer, mardi 14 février au journal officiel apparaîtra une décision de Monsieur LEFEBVRE ministre de la consommation

  3. boussemart jacques User Comments:

    La bonne nouvelle, c’est que la question sur le crédit relais à été retirée le jour de la fin de la cession parlementaire pour cause d’élection présidentielle donc la terre s’arrête de tourner et les banquiers en profitent. La preuve, Inscription à la banque de France (contraire aux accords). Saisie du TGI pour installation à vos frais d’une hypothèque judiciaire (contraire aux accords) celà malgrs un compromis de vente de la maison acquise avec le prêt relais. Perte seche de 85 000€ plus les frais de justice 5000€ plus, 10 000€ de commission pour un mandataire sachant que les banques refusent systhématiquement de vous prêter s’agissant d’un prêt relais ect.. résultat à 70 ans j’ai obtenu un pret de 119 000€ à rembourser jusqu’à mes 85 ans mensualités 765€ basée sur l’euribor un mois. Peine complémentaire, je paye des impots sur ce que je n’ai plus et nous sommes 30 000……désespoir

Et vous, qu'en pensez-vous ?



Tags correspondants
pret relais credit agricole · pret relais sec simulation · pret relais simulation · pret relais sec credit agricole · pret relais arnaque · simulation pret relais credit mutuel · pret relais crédit mutuel · arnaque pret relais · pret relais lcl · pret relai escroquerie · credit relais credit mutuel ·

Finance Actu

Assurance en ligne et credits moins cher, des conseils en finance pour tous !
your logo here