Articles taggés : ‘credit relais’

Arnaque au crédit relais ?

dimanche, janvier 23rd, 2011

Beaucoup d’investisseurs veulent utiliser le crédit relais pour leurs opérations. Attention, ce type de crédit demande une connaissance parfaite de son fonctionnement. La synchronisation des étapes d’achat et vente doit être bien planifiée à l’avance pour bénéficier au mieux du crédit relais.

Le crédit relais est un moyen de financement à court terme. Il permet de faire la jointure lors d’une opération d’achat et de revente. Le montant du crédit relais est déterminé en fonction de la valeur du bien immobilier en vente. Il n’est pas facile de faire la vente de son bien immobilier en même temps que de faire l’achat d’un nouveau bien, c’est pour cela que la souscription d’un crédit relais permet de faire l’achat d’un nouveau logement sans avoir à vendre d’abord le premier bien.

On peut dénombrer deux types de crédit relais. Le premier type est celui ou on achète un bien plus cher car celui-ci est plus grand ou autre, il est ainsi conseillé de souscrire à un crédit relais qui sera jumelé à un crédit à long terme. Si par contre, on achète un bien qui est moins cher que le logement que l’on vend, il est possible de souscrire à un crédit relais sec. Il n’est pas suivi d’un crédit long terme et souvent n’intéresse pas les banques. Afin d’obtenir un crédit relais sec, il est conseillé de se rapprocher d’une banque où on est déjà client. En savoir plus

Malgré les deux types de cas, le crédit relais est un crédit d’un an qui est renouvelable une fois. La valeur du bien en vente détermine le montant qui est représenté entre 60% et 80%. La banque demande à un établissement, dans ces cas, de faire une évaluation de la qualité et de la valeur du bien. Elle peut même dans certaine situation demandée une expertise.

Lors de la durée du crédit relais, l’emprunteur a deux solutions, il peut rembourser son crédit à court terme en payant des échéances à son banquier qui couvre l’amortissement du capital, des intérêts et de l’assurance. La deuxième option est que l’emprunteur rembourse les intérêts et le capital uniquement lors de la revente du premier bien. Ce remboursement différé coute cependant plus cher qu’un remboursement en mensualité. Soyez sûr de vendre rapidement !

0

Grâce au crédit relais, l’emprunteur a la possibilité de vendre son premier bien dans une durée de douze à vingt-quatre mois. Lors de la vente, il pourra utiliser le montant obtenu par celle-ci afin de régulariser son crédit relais et pourra aussi anticiper les frais de remboursement anticipé partiel de son crédit. Ceci est un type de crédit « deux en un » qui est le plus souvent proposé par la banque si le client vend son premier logement afin d’acheter un logement plus grand ou plus cher.

Finance Actu

Assurance en ligne et credits moins cher, des conseils en finance pour tous !
your logo here