5 bonnes raisons de travailler dans les achats

Vous vous demandez pourquoi travailler dans les achats ? Voici 5 bonnes raisons de faire carrière dans les approvisionnements.

Les achats représentent un pilier stratégique pour les entreprises en Europe, en moyenne 60% de leur chiffre d’affaires. Ce poste attire de nombreux diplômés désireux de faire leurs premiers pas dans le monde professionnel. Certaines personnes en reconversion envisagent également d’exercer ce métier. En moyenne, un acheteur expérimenté, avec plus de quinze ans d’expérience, gagne 200 000 euros par an. Au-delà du salaire, voici 5 raisons qui expliquent pourquoi travailler dans les achats.

Une fonction qui devient de plus en plus importante

Les achats regroupent l’ensemble des processus liés à l’acquisition de biens et de services nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise. Outre la recherche de fournisseurs et la négociation des contrats, ils impliquent le contrôle de la qualité et la gestion des stocks. Le métier d’acheteur ne se résume donc pas qu’à une simple fonction administrative. Il offre un panel de possibilités et de nombreuses perspectives d’évolution. Ce qui en fait un choix de carrière attractif pour les professionnels à la recherche d’un parcours riche et impactant. Voici quelques bonnes raisons de choisir un métier dans les achats.

Un métier aux multiples facettes

La fonction achats va au-delà de la gestion de commandes. L’acheteur occupe de multiples rôles stratégiques au sein de l’entreprise.

  • Un analyste rigoureux : l’acheteur est un fin connaisseur des marchés sur lesquels il intervient. Sa grande capacité d’analyse lui permet de prendre des décisions éclairées et de sécuriser les approvisionnements de l’entreprise.
  • Un stratège visionnaire : il ne se contente pas de gérer les achats au quotidien. Il aligne sa fonction sur les objectifs globaux de l’entreprise, notamment en matière d’innovation, de réduction des coûts et de développement durable. 

Des spécialisations pointues

Le métier d’acheteur permet de se spécialiser dans des domaines spécifiques tels que les achats durables, les achats internationaux, les achats dans des secteurs réglementés comme la santé, l’aéronautique… Ces spécialisations permettent d’apporter une expertise pointue et une valeur ajoutée indéniable à l’organisation.

Un rôle clé transversal et stratégique au sein de l’entreprise

Un poste dans les achats offre une position professionnelle transversale au sein de l’entreprise. Cette transversalité présente une panoplie d’avantages en termes d’apprentissage, de collaboration et d’évolution.

Une position centrale au sein de la structure

La transversalité de la fonction achats est une réalité essentielle qui confère à l’acheteur une position centrale et stratégique au sein de l’entreprise. Il interagit avec toutes les équipes des différents départements : de l’achat et approvisionnement à la vente en passant par la recherche et le développement (R&D). Sa position stratégique lui permet de développer une compréhension générale du fonctionnement de l’entreprise et des enjeux auxquels elle est confrontée.

Une compréhension fine des enjeux de chaque département

Au fil de ses interactions, l’acheteur développe une compréhension approfondie des besoins et des contraintes des services opérationnels de l’entreprise. Il est capable de cerner les enjeux spécifiques de chaque département. À l’issue de son analyse, il propose des solutions adaptées grâce à son expertise. Cette connaissance aiguisée le rend indispensable à la réussite des projets collaboratifs et à la satisfaction des différents acteurs.

Un métier relationnel, tourné vers les autres

Les compétences techniques et analytiques ne suffisent pas pour devenir acheteur. Ce métier exige également une grande intelligence émotionnelle et des habiletés de communication développées.

Au-delà de la simple négociation

La capacité à établir et à maintenir des relations solides avec les fournisseurs distingue un acheteur performant d’un acheteur moyen. En plus de construire un réseau de fournisseurs fiables, il sait développer des partenariats stratégiques basés sur la confiance et le respect mutuel.

Habileté de communication

Pour réussir dans ce domaine, l’acheteur doit maîtriser des compétences relationnelles telles que la négociation, la résolution de conflits et la collaboration. Il doit être en mesure de communiquer clairement et de créer des interactions positives avec ses interlocuteurs, tant internes qu’externes.

Qualité et fiabilité

L’achat ne se résume pas à une simple transaction commerciale. Un acheteur compétent sait dépasser la simple recherche du prix le plus bas sur le marché. Il valorise les collaborations à long terme avec des fournisseurs fiables et performants en vue d’optimiser les achats et de minimiser les risques. 

Un bon acheteur sait négocier avec tact et trouver des solutions gagnant-gagnant. Il prend en compte des facteurs tels que la qualité, la fiabilité, la durabilité et la performance à long terme des produits ou services acquis.

Métier d’acheteur : un quotidien rythmé par les défis et les opportunités

L’achat est un emploi dynamique, loin de la routine et de la monotonie. Chaque jour est ponctué de défis à relever et d’opportunités. Voilà pourquoi travailler dans les achats attire ceux qui recherchent un cadre de travail varié.

Négociations

L’acheteur est confronté quotidiennement à des situations variées. Il peut être amené à négocier des contrats importants pour l’entreprise. Pour obtenir les meilleurs termes possible tout en préservant des relations positives avec les fournisseurs, il doit faire preuve de perspicacité, diplomatie, fermeté.

Gestion de crises d’approvisionnement

Travailler dans le domaine des achats implique de faire face à des imprévus fréquents. Parmi ces derniers, on retrouve les ruptures de stock, les problèmes de qualité chez un fournisseur et d’autres obstacles qui nécessitent une réactivité constante. En cas de souci, une intervention immédiate est nécessaire pour :

  • Identifier des solutions alternatives,
  • Minimiser les impacts sur l’activité de l’entreprise,
  • Garantir la continuité de la chaîne d’approvisionnement.

Diversité des tâches

Tous les jours, l’acheteur jongle entre des tâches aux multiples facettes telles que l’analyse de marché, les réunions avec des fournisseurs, la collaboration avec d’autres départements (production, qualité, vente…). Ce professionnel de l’approvisionnement est au cœur de l’entreprise et interagit avec une grande variété de personnes.

Des opportunités d’évolution professionnelle intéressantes

Le métier dans les achats offre de nombreuses possibilités d’évolution professionnelle. 

Une progression structurée et enrichissante

Le parcours professionnel commence généralement par un poste d’acheteur junior. À ce niveau, la nouvelle recrue acquiert les bases du métier avant de se spécialiser dans un domaine précis. Par la suite, il peut évoluer vers des fonctions plus stratégiques et responsabilisantes grâce à l’expérience acquise et à une formation continue.

Des responsabilités croissantes et stratégiques

Un acheteur performant qui crée de la valeur ajoutée pour l’entreprise peut être propulsé vers de nouvelles responsabilités. Selon ses aspirations et ses compétences, il peut devenir : 

  • Chef de groupe (Lead buyer) : supervision d’une équipe et gestion des achats.
  • Responsable des achats : il peut évoluer vers un poste plus stratégique en définissant la stratégie d’achats.
  • Directeur (management) : c’est le sommet de la carrière où l’acheteur gère l’ensemble des processus d’approvisionnement de l’entreprise.

Les achats sont un choix idéal si vous êtes en quête d’un environnement de travail stimulant. Ce travail vous offre l’opportunité de vous épanouir et de repousser vos limites. De nombreux acheteurs choisissent de changer d’entreprise tous les 2 à 3 ans afin d’accélérer leur progression professionnelle.

Vous venez d’obtenir votre bac ou êtes en reconversion professionnelle ? Si le métier d’acheteur vous intéresse, n’hésitez pas à explorer les différentes voies qui s’offrent à vous, telles que l’alternance et les formations spécialisées. Consultez cette fiche métier d’Acheteur pour obtenir davantage d’informations sur les compétences requises dans le secteur de l’approvisionnement.

Thomas C.
Thomas C.
Articles: 41

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *